Scientifiques et assistants chercheurs [en]

Présentation

Pour une période inférieure ou égale à 90 jours, un chercheur de nationalité canadienne (ou autres nationalités non soumises à visa de court séjour) et en possession d’une convention d’accueil visée par la préfecture est autorisé à faire des recherches ou à enseigner dans une université française sans visa et sans que la convention d’accueil ne soit signée par le Consulat.
Dans tous les autres cas, un visa est requis.

Documents à fournir (originaux + une copie de tous vos originaux)

- Si le séjour est inférieur ou égal à 90 jours, 1 formulaire de demande de visa de court séjour ou, si le séjour est supérieur à 90 jours, 1 formulaire de demande de visa de long séjour, dûment complété et signé. Le Visa de Long Séjour ou visa de type "D" vous autorise à séjourner en France pour une durée de plus de 3 mois et à circuler dans les pays de l’Espace Schengen.

- 1 photo d’identité en couleur, récente (moins de trois mois) en original au format 35 mm X 45 mm sur fond clair et uni. La photo doit être collée sur le formulaire.

- Passeport original + photocopie des pages principales. Celui-ci doit être valide au moins 3 mois après la fin du séjour en France. Le visa est matérialisé par une vignette autocollante qui sera apposée sur l’une des pages du passeport.

- Justificatif de votre situation régulière au Canada (ne concerne pas les Canadiens) : carte de résident permanent (IMM 1000 non accepté), permis d’études ou permis de travail. Les détenteurs de permis d’études ou de permis de travail doivent obligatoirement être en possession du visa de résident temporaire permettant le retour au Canada. (original + photocopie, la carte de résident permanent doit être photocopiée recto-verso).

- Réfugiés : Les personnes résidant au Canada sous statut de réfugié, même s’ils sont détenteurs d’une carte de résident permanent, doivent être en possession d’un titre de voyage pour réfugié (original + photocopie) modèle Convention de Genève de 1951 et se présenter au Consulat un mois avant la date envisagée de séjour en France.

- "Convention d’accueil" dûment complétée et visée par l’institution d’accueil et par la préfecture (original impératif + 2 photocopies) ;

- Diplômes (+ photocopies) et CV ;

- Formulaire spécifique OFII dont le volet supérieur doit être rempli par le demandeur.

Pour le ou la conjoint(e) (marié(e))

- 1 formulaire de visa de long séjour dûment rempli et signé.

- 1 photo d’identité en couleur, récente (moins de trois mois) en original au format 35 mm X 45 mm sur fond clair et uni. La photo doit être collée sur le formulaire.

- Passeport original + photocopie des pages principales. Celui-ci doit être valide au moins 3 mois après la fin du séjour en France. Le visa est matérialisé par une vignette autocollante qui sera apposée sur l’une des pages du passeport.

- Justificatif de votre situation régulière au Canada : carte de résident permanent (IMM 1000 non accepté), permis d’études ou permis de travail. Les détenteurs de permis d’études ou de permis de travail doivent obligatoirement être en possession du visa de résident temporaire permettant le retour au Canada. (original + photocopie, la carte de résident permanent doit être photocopiée recto-verso)

- Fournir un certificat de mariage et certificat de naissance des enfants le cas échéant établis par le Service de l’Etat Civil du Québec ou des autres provinces du Canada ;

- Formulaire spécifique OFII dont le volet supérieur doit être rempli par le demandeur.

Les enfants mineurs, s’ils sont à la charge des parents, peuvent bénéficier de la procédure de famille accompagnante :

- 1 formulaire de visa de long séjour dûment rempli et signé.

- 1 photo d’identité en couleur, récente (moins de trois mois) en original au format 35 mm X 45 mm sur fond clair et uni. La photo doit être collée sur le formulaire.

- Passeport original de l’enfant + photocopie des pages principales. Celui-ci doit être valide au moins 3 mois après la fin du séjour en France. Justificatif de la situation régulière au Canada de l’enfant : carte de résident permanent (IMM 1000 non accepté), permis d’études. Les détenteurs de permis d’études doivent obligatoirement être en possession du visa de résident temporaire permettant le retour au Canada. (original + photocopie, la carte de résident permanent doit être photocopiée recto-verso)

- Fournir un certificat de naissance des enfants établi par le Service de l’Etat Civil du Québec ou des autres provinces du Canada et mentionnant les noms et prénoms des deux parents.

Attention :
Le visa délivré est un visa de trois mois qui permettra à son titulaire de solliciter une carte de séjour à la préfecture de sa résidence.
Le consulat se réserve le droit de réclamer des justificatifs complémentaires. La présentation des documents ne garantit pas systématiquement la délivrance du visa. Il convient donc de ne pas quitter votre emploi actuel ni de mettre en vente vos biens ou de vous engager de quelque façon que ce soit avant d’être en possession de votre visa.

Tarif et délais

Frais de dossier (non-remboursables) : contre valeur de 99€ en dollars canadiens pour les longs séjours payables seulement par cartes de débit et de crédit ainsi que par chèque de banque et mandat poste (montant exact) à l’ordre du consulat de France à Montréal, le numéraire n’est pas accepté.

Voir fiche Délais

Le délai de délivrance d’un visa dépend de votre nationalité, même si vous êtes résident permanent au Canada. Le délai d’exploitation de certaines demandes est d’environ 15 jours.

Rendez-vous

Attention, il est obligatoire de prendre un rendez-vous pour déposer votre demande : veuillez cliquer ici

Seules les personnes munies de la convocation seront admises dans les locaux du Consulat. Pour des raisons de sécurité, veuillez respecter vos horaires de rendez-vous ;

Avant de vous présenter, assurez-vous d’être en possession de tous les documents nécessaires qui sont énoncés sur le site du consulat, pour la délivrance du visa sollicité ;

Il est impératif de présenter tous les originaux ainsi qu’une photocopie de chacun de ces documents.

Afin de ne pas pénaliser l’ensemble de demandeurs, si vous êtes dans l’obligation de renoncer à votre rendez-vous, il vous est instamment demandé de l’annuler sur le site Internet du Consulat "Prendre un rendez-vous ou annuler un rendez-vous".

Dernière modification : 22/05/2013

Haut de page