Stages des médecins et pharmaciens dans un établissement hospitalier (stagiaires associés)

Présentation

Cette section ne concerne pas les médecins étrangers qui s’inscrivent dans un cadre universitaire pour une formation en DFMS/DFMSA ou pour l’internat à titre étranger.

Dans le cadre d’une action de coopération internationale, les établissements publics de santé peuvent accueillir des médecins et pharmaciens en qualité de stagiaires associés afin de les faire bénéficier d’une formation pratique complémentaire.

Une convention cadre de coopération doit lier l’établissement hospitalier français et l’établissement hospitalier d’origine.

Les médecins et pharmaciens concernés doivent être déjà titulaires d’un diplôme de docteur en médecine ou en pharmacie permettant l’exercice au Canada, et être parfaitement francophone.

La durée du stage peut être comprise entre 6 mois et un an (si renouvellement), et peut être fractionnée en plusieurs périodes.

Procédure pour l’établissement d’une convention de stage

Au moins deux mois avant sa prise de fonction, et donc avant de déposer une demande de visa, le médecin ou pharmacien doit contresigner une convention de stage établie conformément à l’annexe I de l’arrêté du 16 mai 2011 entre :

  • le directeur de l’établissement public de santé en France,
  • le praticien responsable du suivi du stage,
  • l’organisme partie à la convention de coopération internationale.

Cette convention doit ensuite être visée par le service préfectoral compétent.

Documents à fournir

Veuillez fournir les documents originaux ainsi qu’une photocopie de chaque document. Tous les documents doivent être présentés dans l’ordre de la liste ci-dessous.

Le service des visas vous rendra les originaux des documents.

Document ou photocopie manquant = dossier incomplet = risque élevé de refus de visa.

  • Une photo d’identité en couleur, récente (moins de trois mois) en original au format 35 mm X 45 mm sur fond clair et uni ;
  • Votre passeport original (les photocopies concernent les pages principales et les pages contenant des visas Schengen). Celui-ci doit être valide au moins 3 mois après la fin de votre visa. Celui-ci est matérialisé par une vignette autocollante qui sera apposée sur l’une des pages du passeport. Votre passeport contient au moins deux feuillets vierges en vis-à-vis et a été délivré depuis moins de 10 ans ;
  • Réfugiés : titre de voyage pour réfugié modèle Convention de Genève de 1951 ;
    • les personnes résidant au Canada sous statut de réfugié, même s’ils sont détenteurs d’une carte de résident permanent, doivent être en possession de ce titre et se présenter au Consulat un mois avant la date envisagée de séjour en France.
  • Ressortissants autres que Canadiens : 1 justificatif de votre situation régulière au Canada ;
    • carte de résident permanent (la photocopie doit être recto-verso),
      • IMM 1000 non accepté.
    • ou un permis d’études et un visa canadien valide (permettant le retour au Canada),
    • ou un permis de travail et un visa canadien valide,
    • ou un visa canadien de visiteur (à condition que son détenteur puisse justifier de 3 mois consécutifs de résidence au Canada).
  • Une attestation d’inscription à l’ordre professionnel dont vous dépendez ;
  • Une copie de la convention cadre de coopération ;
  • La convention de stage signée par toutes les parties concernées et visée par la préfecture. La présentation de la convention originale est impérative.

Attention

Le consulat général de France se réserve le droit de demander des informations ou des documents supplémentaires. La présentation des documents ne garantit pas systématiquement la délivrance du visa. Il convient donc de ne pas quitter votre emploi actuel ni de mettre en vente vos biens ou de vous engager de quelque façon que ce soit avant d’être en possession de votre visa.

Tarifs et délais

Frais de dossier (non-remboursables) : contre valeur de 99€ en dollars canadiens pour les longs séjours payables seulement par carte de débit, espèces, ainsi que par mandat poste (montant exact) à l’ordre du consulat de France à Montréal.

Veuillez consulter l’article « Les délais ».

Le délai de délivrance d’un visa dépend de votre nationalité, même si vous êtes résident permanent au Canada. Le délai d’exploitation de certaines demandes est d’environ 15 jours.

Rendez-vous

Attention, il est obligatoire de prendre un rendez-vous pour déposer votre demande sur le site Internet du Consulat : "Rendez-vous" (dans l’onglet : "Prendre rendez-vous").

Seules les personnes munies de la convocation seront admises dans les locaux du Consulat. Pour des raisons de sécurité, veuillez respecter vos horaires de rendez-vous.

Avant de vous présenter, assurez-vous d’être en possession de tous les documents nécessaires qui sont énoncés sur le site du consulat, pour la délivrance du visa sollicité.

Il est impératif de présenter tous les originaux ainsi qu’une photocopie de chacun de ces documents.

Afin de ne pas pénaliser l’ensemble de demandeurs, si vous êtes dans l’obligation de renoncer à votre rendez-vous, il vous est instamment demandé de l’annuler sur le site Internet du Consulat : "Rendez-vous" (dans l’onglet : "Revoir son rendez-vous").

Dernière modification : 11/02/2016

Haut de page