Visa pour Transiter par la France en restant en zone internationale de l’aéroport [en]

Instructions

Un visa de transit aéroportuaire permet d’attendre une correspondance dans la zone internationale de l’aéroport.

Il n’autorise ni le transit entre deux aéroports de l’espace Schengen, ni l’entrée dans l’espace Schengen ou dans les départements et territoires français d’outre mer.

Le visa de transit aéroportuaire est requis pour les citoyens des pays suivants : voir tableau

Documents à fournir

Veuillez fournir les documents originaux ainsi qu’une photocopie de chaque document. Tous les documents doivent être présentés dans l’ordre de la liste ci-dessous.

Le service des visas vous rendra les originaux des documents.

Document ou photocopie manquant = dossier incomplet = risque élevé de refus de visa.

  • 1 photo d’identité en couleur, récente (moins de trois mois) en original au format 35 mm X 45 mm sur fond clair et uni. La photo doit être collée sur le formulaire ;
  • Votre passeport original (les photocopies concernent les pages principales). Celui-ci doit être valide au moins 3 mois après la fin de votre séjour en France. Le visa est matérialisé par une vignette autocollante qui sera apposée sur l’une des pages du passeport. Votre passeport contient au moins deux feuillets vierges et a été délivré depuis moins de 10 ans ;
  • Réfugiés : titre de voyage pour réfugié modèle Convention de Genève de 1951 ;
    • les personnes résidant au Canada sous statut de réfugié, même s’ils sont détenteurs d’une carte de résident permanent, doivent être en possession de ce titre et se présenter au Consulat un mois avant la date envisagée de séjour en France.
  • Billet d’avion jusqu’à la destination finale (réservation ou itinéraires non acceptés) avec autorisation d’entrée dans le pays de destination finale : soit par votre nationalité pour rentrer dans votre pays d’origine soit par un visa, soit en présentant un document officiel vous dispensant de visa ;

Attention

Le consulat général de France se réserve le droit de demander des informations ou des documents supplémentaires. De plus, il est important de conserver en tout temps tous les documents originaux, ils peuvent vous être demandés à l’entrée en France, le visa ne garantissant pas l’entrée sur le territoire français.

Tarifs et délais

Frais de dossier (non-remboursables) : contre valeur de 60€ en dollars canadiens pour les courts séjours seulement payables par carte de débit, espèces, ainsi que par mandat poste (montant exact) à l’ordre du consulat de France à Montréal.

Veuillez consulter l’article « Les délais ».

Rendez-vous

Il est obligatoire de prendre un rendez-vous pour déposer votre demande sur le site Internet du Consulat :

Veuillez consulter l’article « Prendre un rendez-vous pour un visa ».

Dernière modification : 04/04/2016

Haut de page